Future Pac : le Copa-Cogeca soutient les objectifs, mais dénonce les moyens

Dans leur position sur la future Pac, qui devait être adoptée le 13 septembre, les organisations et coopératives agricoles de l’UE saluent les grandes orientations des propositions de la Commission européenne sur la future Pac mais s’inquiètent avant toute chose des coupes budgétaires proposées. Sur le fond, les principales préoccupations du Copa-Cogeca concernent : le risque de remise en cause du caractère communautaire de cette politique, le plafonnement des aides (inacceptable) et la simplification insuffisante (du verdissement et des contrôles).

Les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca) devaient adopter le 13 septembre leur position sur l’avenir de la politique agricole commune à l’occasion d’une réunion des présidents des associations membres. Une position dans laquelle elles soutiennent globalement les objectifs des propositions de la Commission (simplification du verdissement et des contrôles, subsidiarité) mais dénoncent les moyens mis en œuvre pour y parvenir, et surtout les coupes budgétaires prévues.

Mots-clés