Green deal : la Commission européenne minimise les conséquences pour l’agriculture

24.09.2021 - 09:05
-
(AG)
-
La baisse de production agricole qui pourrait découler de la mise en œuvre de la stratégie De la ferme à la table « n’est pas une surprise », admet la Commission européenne mais « nous ferons tout pour l'éviter », assure-t-elle.
European Union, 2021
La baisse de production agricole qui pourrait découler de la mise en œuvre de la stratégie De la ferme à la table « n’est pas une surprise », admet la Commission européenne. Mais, prévient-elle aussi, les études sur la question surestiment les conséquences négatives. Pas de quoi, pour autant, rassurer les organisations et coopératives agricoles de l’UE.

La Commission européenne a une nouvelle fois souligné, le 20 septembre, que l’étude de son centre commun de recherche sur la stratégie De la ferme à la table, publiée durant l’été, n’était pas une vraie évaluation d’impact. Les limites du modèle utilisé ont probablement entraîné une surestimation des conséquences, a-t-elle prévenu lors de la réunion du comité spécial Agriculture.