Green deal : risques de baisse de la production et de hausse des prix, selon Washington

20.11.2020 - 08:00
-
(RM)
-
L’adoption par l’UE des stratégies de la « ferme à la table » et « biodiversité » provoquerait une chute de 12 % de la production européenne, estiment les États-Unis dans un rapport publié le 2 novembre. Ces changements se traduiraient à la fois par une hausse des prix et une baisse des échanges commerciaux, préviennent-ils.

« Dans le cadre des stratégies de la ferme à la table et biodiversité, les réductions de l’utilisation des terres, des antimicrobiens, des engrais et des pesticides, entraîneraient une baisse de 12 % de la production agricole européenne, en cas d’adoption unilatérale », s’alarme le département américain de recherche économique (ERS) dans son rapport relatif aux « Impacts de la réduction des intrants agricoles sur l’économie et la sécurité alimentaire » dans le cadre des stratégies « de la ferme à la table » et « biodiversité » du Pacte vert de l’UE, publié le 2 novembre.