Côte-d’Ivoire

La relance de l’agriculture ivoirienne au cœur des programmes des deux présidents

L’agriculture est au cœur des programmes des deux présidents de Côte-d’Ivoire, qui se disputent la victoire de l’élection présidentielle du 28 novembre dernier, l’ancien Premier ministre Alassane Drahmane Ouattara, reconnu par la communauté internationale, et le président sortant Laurent Gbagbo.
Selon la FAO, l’agriculture est la principale activité économique de la Côte d’Ivoire. Elle est à l’origine de la prospérité du pays, dans les années 60 et 70, mais aussi de son déclin à partir du milieu des années 80 à cause des politiques « internes inadaptées » et de la chute des cours des principales cultures d’exportation, notamment le café et le cacao. La Côte-d’Ivoire est le premier producteur de cacao et 6e producteur de café au monde.