Indications géographiques

L’accord sur la protection des indications géographiques UE/Suisse bientôt finalisé

On n’attend plus que le feu vert des Vingt-sept et du Parlement européen pour finaliser un large accord entre l’UE et la Suisse qui permettra la protection réciproque des appellations d’origine (AOP) et des indications géographiques (IGP) de produits agricoles et de denrées alimentaires.

C’est en décembre dernier que la Commission européenne et la Suisse avaient conclu les négociations pour un accord bilatéral sur la protection de leurs appellations de produits agricoles et denrées alimentaires. Cet accord couvrira quelque huit cents AOP (appellations d’origine protégée) et IGP (indications géographiques protégées) actuellement enregistrées dans l’UE, et une vingtaine enregistrées en Suisse.