Laurence Tubiana, Fondation européenne pour le climat (ECF)

08.05.2020 - 08:00
-
Propos recueillis par Ivan Logvenoff
-
PRODUCTION
Économiste, ambassadrice des négociations de la COP21 en 2015, membre du Haut conseil pour le climat, et désormais à la tête de la Fondation européenne pour le climat, Laurence Tubiana détaille pour Agra Presse la façon dont le Green deal renforce la vision d’une relance verte, et la place que l’agriculture pourrait occuper dans cette relance.

Pourquoi la baisse des émissions de gaz à effet de serre liée au coronavirus n’est-elle pas une bonne nouvelle, comme vous le soulignez dans le dernier rapport du Haut conseil pour le climat ?