Bactérie E-Coli

L’UE ferme ses frontières aux pousses et graines produites en Egypte

L’Union européenne a décidé le 5 juillet d’interdire les importations communautaires de graines et pousses produites en Egypte suite à une enquête de traçabilité de l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) ayant démontré qu’un lot de graines germées proches du trèfle (fenugrec) importées de ce pays est le lien le plus probable entre les deux épidémies dues à la souche mortelle de la bactérie E.coli en Allemagne et en France. « La Commission va suivre l’évolution de la situation et décidera si des mesures additionnelles s’imposent », a indiqué John Dalli, le commissaire chargé de la santé.
Suite aux recommandations de l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA), le Comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale de l’UE et la Commission européenne ont décidé le 5 juillet le retrait de la vente de tous les lots de fenugrec importés d’Egypte sur la période 2009-2011 et leur destruction. Ils ont en outre décidé d’interdire temporairement l’importation de toutes les semences produisant des graines germées de fenugrec, de soja et de roquette jusqu’au 31 octobre prochain.