Marchés agricoles : entre Brexit et Covid-19, Bruxelles attend avant d’agir

20.11.2020 - 08:00
-
(AG)
-
De nombreux ministres de l’Agriculture de l’UE, qui se rencontraient par visioconférence le 16 novembre, s’inquiètent de la situation des marchés agricoles bousculés par la pandémie de Covid-19, les maladies animales et la perspective d’une sortie du Royaume-Uni de l’UE sans accord. Les secteurs les plus touchés sont le vin et les viandes. Mais la Commission européenne se contente, pour l’instant, de « surveiller l’évolution des marchés ».

Les ministres de l’Agriculture de l’UE avaient transmis à la Commission européenne leur cahier de doléances dans une période particulièrement mouvementée pour les différents secteurs agricoles pris entre la deuxième vague de la pandémie de Covid-19, les maladies animales (peste porcine africaine, influenza aviaire) et les incertitudes autour des négociations post- Brexit.

Mots-clés