Marchés agricoles : forte baisse prévue des importations de l’UE de céréales et d’oléagineux

07.04.2022 - 19:02
-
(RM)
-
Conséquence directe du conflit russo-ukrainien, les importations européennes de céréales et d’oléagineux devraient fortement chuter lors de la campagne 2021/2022, estime la Commission européenne dans son rapport trimestriel sur les perspectives agricoles à court terme. En revanche, la sécurité alimentaire de l’UE n’est pas menacée grâce à de bonnes perspectives de récolte et avec des prix élevés pour pratiquement tous les produits agricoles.

« La guerre en Ukraine a considérablement perturbé les marchés agricoles mondiaux, créant davantage d’incertitudes quant à la disponibilité future des céréales et des oléagineux dans le monde, et ajoutant une couche d’instabilité dans des marchés déjà tendus », alerte la Commission européenne dans ses Perspectives à court terme des marchés agricoles de l’UE publiées le 5 avril.