Mesures transitoires pour la Pac : eurodéputés et États membres synchrones

13.03.2020 - 08:00
-
(AG)
-
Au Parlement européen comme au Conseil, les travaux sur les mesures de transitions pour la Pac en 2021 progressent. Les modifications qu’ils veulent, chacun de leur côté, apporter aux propositions initiales de la Commission européenne vont globalement dans le même sens : une transition de deux ans et la possibilité de prolonger les programmes de développement rural pour une durée supérieure à trois ans.

Le retard de plus en plus important que prennent les discussions sur la future Pac conforte le besoin de mesures transitoires solides en 2021 et – c’est désormais admis par quasiment tout le monde sauf peut-être la Commission européenne – en 2022. Au Parlement européen, quelque 400 propositions d’amendements au rapport préparé par l’eurodéputée Elsi Katainen – en charge du rapport ce dossier – ont été déposées. Des propositions qui, globalement, divergent peu des propositions initiales de la rapporteure parlementaire.

Mots-clés