Négociations commerciales UE/États-Unis : assurances de Bruxelles, méfiance française

29.03.2019 - 08:00
-
(FXS)
-
La France a de nouveau demandé lors du sommet européen que l’agriculture soit exclue des négociations commerciales envisagées avec les États-Unis, et que des garanties soient obtenues en matière d’environnement. La Commission européenne assure encore une fois que ces pourparlers ne porteront que sur les produits industriels. Elle rappelle que les pourparlers du TTIP sont « suspendus », tandis que Paris veut qu’ils soient définitivement abandonnés.

Les chefs d’État et de gouvernement de l’UE, réunis les 21 et 22 mars à Bruxelles, ont « demandé que les mesures nécessaires soient prises en vue de la mise en œuvre rapide de tous les éléments de la déclaration conjointe UE-États-Unis du 25 juillet 2018 », aux termes de laquelle Donald Trump et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker s’étaient engagés à lancer des négociations pour apaiser les tensions commerciales entre les deux parties.

Mots-clés