Nitrates : la Grèce condamnée à payer 3,5 millions €

06.03.2020 - 08:00
-
(AG)
-

La Cour de Justice de l’UE a condamné, dans un arrêt du 27 février, la Grèce à payer 3,5 millions € pour avoir été trop lente à mettre en œuvre la législation communautaire sur la pollution de l’eau par les nitrates d’origine agricole. Athènes avait été condamné par la Cour de Justice de l’UE en avril 2015 pour n’avoir pas désigné comme vulnérables un certain nombre de zones affectées par des concentrations de nitrates supérieures à 50 mg/litre dans l’eau ou par l’eutrophisation.

Mots-clés