OGM : léger recul des surfaces mondiales en 2019

Après quelques années de tassement, les surfaces mondiales cultivées avec des OGM ont reculé de 0,7 % en 2019. Le plus gros des surfaces reste concentré dans quelques pays où le taux moyen d’adoption des cultures biotechnologiques a déjà atteint son niveau de saturation.

Les surfaces plantées en OGM dans le monde ont légèrement reculé en 2019, selon le rapport annuel de l’ISAAA (Service international pour l’acquisition d’applications agro-biotechnologiques) publié le 30 novembre. Avec 190,4 millions d’hectares (Mha) de cultures biotechnologiques cultivées contre 191,7 Mha en 2018 c’est une baisse de 0,7 % qui est enregistrée, confirmant le tassement des surfaces depuis déjà quelques années (après des hausses de 1 % en 2018, 3 % en 2017 et 2016 et déjà une baisse de 1 % enregistrée en 2015).

Mots-clés