OGM : nouvel appel d’ONG à renforcer la législation

Dans une lettre du 17 septembre à Stella Kyriakides, commissaire européenne à la Sûreté alimentaire, environ 80 ONG dont les Amis de la Terre, Slowfood, Via Campesina, Greenpeace, font part de leurs inquiétudes quant au fait que la Commission pourrait envisager « un régime réglementaire distinct et allégé pour les organismes génétiquement modifiés (OGM) issus de l’édition du génome et d’autres nouvelles techniques d’OGM ».

Mots-clés