Pac post-2020 : analyse et… critique des propositions de la Commission européenne

01.06.2018 - 08:00
-
FXS, AG
-

Dossier législatif : Pac 2023 : une subsidiarité à encadrer

Avancement à parution de cet article : Proposition de la Commission européenne : subsidiarité et nouvelle architecture verte
Etat actuel du texte : Des négociations à rallonge
Avancement actuel du dossier : Des plans stratégiques à définir
Baisse du revenu agricole moyen « de 16 à 20 % » sur la période 2021-2027, risque de transformer le marché intérieur en « champ de bataille », « bureaucratisation », « forte réduction » des prérogatives des eurodéputés,… : dans un entretien avec Agra, Luc Vernet, co-fondateur du think tank Farm Europe et ex-conseiller de l’ancien commissaire européen à l’agriculture Dacian Ciolos, analyse et critique sévèrement les propositions législatives pour la Pac post-2020 que la Commission de Bruxelles présente ce 1er juin (1).

La Commission européenne propose de déléguer en grande partie aux États membres la mise en œuvre de la Pac. Pourquoi ? S’agit-il véritablement d’une simplification ?

Mots-clés