Fonds d’ajustement à la mondialisation

Pas de traitement préférentiel pour les agriculteurs

La commission de l’emploi du Parlement européen s’est prononcé pour étendre aux agriculteurs l’accès au fonds d’ajustement à la mondialisation mais s’est opposée à ce qu’une part spécifique de l’aide leur soit réservée. La commission de l’agriculture du Parlement n’est quant à elle pas parvenue à se mettre d’accord sur un avis.
Les eurodéputés de la commission de l’emploi et des affaires sociales ont adopté le 7 novembre leurs amendements au projet de législation sur le Fonds européen d’ajustement à la mondialisation qui sera étendu à d’autres catégories de travailleurs et notamment aux agriculteurs. Mais, à la différence de la proposition de la Commission européenne, la commission de l’emploi ne souhaite pas que les agriculteurs bénéficient d’une part spécifique de l’aide du fonds.