Phytosanitaires : les industriels s’adaptent au Pacte vert européen

Dans un souci d’adaptation aux objectifs ambitieux de la Commission européenne, fixés dans le cadre du Green deal, l’Association européenne pour la protection des cultures (ECPA) a lancé le 7 septembre un ensemble de six engagements visant notamment à investir plus de 10 Mrd € dans l’agriculture de précision et les technologies digitales et 4 Mrd supplémentaires dans les biopesticides d’ici 2030. « Cela permettra notamment d’accélérer la capacité des agriculteurs à lutter contre les parasites, les mauvaises herbes et les maladies, tout en protégeant l’environnement », précise l’ECPA.

Mots-clés