Réforme de la Pac : Greenpeace veut favoriser la baisse du chargement à l’hectare

27.04.2018 - 08:00
-
Mathieu ROBERT
-

Dans un communiqué paru le 24 avril, l’association écologiste Greenpeace plaide pour que les aides Pac soient conditionnées au nombre d’actifs et au nombre d’animaux par hectare « pour permettre une réelle transition vers un modèle plus vertueux et écologique ». Dans une communication spécifique aux soutiens de la Pac à l’élevage, elle estime que la politique actuelle « encourage la pollution ». L’organisation proposer de comparer la liste des exploitations françaises selon leurs émissions d’ammoniac déclarées et celles percevant des aides de la Pac (toutes aides confondues).

Mots-clés