Royaume-Uni : renforcer la compétitivité et l’environnement

«Notre but doit être de continuer à tendre vers une Pac plus orientée sur le marché », a estimé le 11 octobre Caroline Spelman, la secrétaire d’Etat britannique à l’environnement, l’alimentation et aux affaires rurales, qui venait de s’entretenir à Londres avec la ministre allemande de l’agriculture, Ilse Aigner.
« Nous avons besoin de mettre nos agriculteurs dans une position plus forte pour qu’ils soient compétitifs sur la scènes internationale, mais d’une façon qui protège et renforce l’environnement naturel ».
Mots-clés