Sécurité alimentaire : vive opposition entre Frans Timmermans et le Copa-Cogeca

« Fake news » pour la présidente du Copa Christiane Lambert. « Cynisme » pour le vice-président de la Commission européenne en charge du Green deal Frans Timmermans. La question de la sécurité alimentaire (suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie) oppose vivement la Commission européenne aux organisations agricoles de l’UE alors que doivent être présentées fin juin de nouvelles propositions législatives sur les pesticides et la biodiversité.

Les relations entre les organisations agricoles majoritaires (Copa-Cogeca) et le vice-président de la Commission européenne en charge du Green deal (Frans Timmermans) n’étaient déjà pas au beau fixe. Les débats autour des questions de sécurité alimentaire, conséquence de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, ne font qu’empirer les choses.