Transport animal : l’ambition des recommandations du Parlement européen discutée

Les eurodéputés ont adopté le 2 décembre une série de recommandations visant à améliorer les conditions de transport des animaux dont l’ambition est jugée insuffisante par une partie de l’Assemblée – le groupe des Verts en particulier – qui espère redresser la barre lors du vote en plénière prévu au mois de janvier. Le Copa-Cogeca au contraire s’inquiète de propositions qui ne sont pas suffisamment étayées par des preuves scientifiques.

« Des pistes crédibles et des solutions durables et ambitieuses pour passer à un nouveau paradigme selon lequel le bien-être animal sera pris en compte durant le transport, tout en préservant les intérêts économiques et sociaux. » C’est ainsi que l’eurodéputée Isabel Carvalhais (sociale-démocrate portugaise), co-rapporteure du Parlement européen en la matière, résume les recommandations adoptées le 2 décembre de la commission d’enquête sur la protection des animaux pendant le transport.