UE/États-Unis : Phil Hogan met en garde contre le peu de fiabilité d’un accord commercial avec Donald Trump

14.09.2018 - 08:00
-
(FXS)
-
Les responsables du commerce européen et américain ont tenté de définir la teneur exacte de l’armistice en théorie conclu en juillet à la Maison Blanche. Tout arrangement avec l’Amérique de Donald Trump est aléatoire, avertit pour sa part le commissaire européen à l’agriculture, Phil Hogan. Tandis que l’Espagne insiste sur les risques pour la Pac que fait peser la décision des États-Unis d’appliquer des droits supplémentaires sur ses exportations d’olives.

« Il reste beaucoup de travail à faire cet automne », s’est contenté de commenter le 10 septembre à Bruxelles la commissaire européenne au commerce, Cecilia Malmström, à l’issue d’une rencontre avec son homologue américain Robert Lighthizer destinée à esquisser les contours de l’hypothétique accord commercial dont l’annonce cet été avait permis d’apaiser les tensions entre l’UE et les États-Unis. Le champ même de ces discussions est source de divergences, l’UE refusant, à l’inverse des Américains, d’y inclure l’agriculture (1).