UE/États-Unis : projet d’accord sur le contingent européen d’importation de bœuf « sans hormones »

15.03.2019 - 08:00
-
(FXS)
-

La Commission européenne envisage de réserver aux États-Unis une part de 35 000 tonnes sur le contingent européen d’importation en franchise de 45 000 t de viande bovine de haute qualité provenant d’animaux non traités avec des hormones de croissance ouvert jusqu’à maintenant à tous les pays fournisseurs (1). Cette quantité serait allouée graduellement sur une période de sept ans. Elle serait de 18 000 t la première année et augmentée ensuite de 2 000 à 3 000 t par an.