CBD: la bataille juridique se poursuit devant le Conseil d'Etat

Les défenseurs de la filière française du CBD ont plaidé le 14 janvier devant le Conseil d'Etat pour une suspension de l'interdiction de la vente et de la consommation des fleurs et feuilles de chanvre contenant du CBD, la molécule non-psychotrope du cannabis. La plus haute juridiction administrative a été saisie par divers acteurs de la filière, souhaitant obtenir la suspension en urgence de l'arrêté pris par le gouvernement le 30 décembre, qui proscrit la vente et la consommation de fleurs de chanvre contenant du cannabidiol (CBD).

Mots-clés