Egalim : les producteurs de lait demandent la réouverture des négociations en amont

Les nouvelles négociations commerciales – annoncées dans le cadre du Plan de résilience – « doivent impérativement partir du prix payé aux producteurs pour construire un prix de vente », déclare la FNPL (producteurs de lait, FNSEA) dans un communiqué du 17 mars, en rappelant que les lois Egalim imposent une construction du prix de l’amont vers l’aval. Une revendication partagée par les organisations de producteurs. Poplait (association de neuf OP du Grand Ouest) signale dans un communiqué que « des OP restent sans contrat avec leur acheteur faute de finalisation de la négociation ».