LDC confiant, à condition de passer des revalorisations tarifaires

01.12.2021 - 17:04
-
Perrine Delfortrie, Perrine Delfortrie
-
À l’occasion de la présentation de résultats semestriels jugés "satisfaisants", Denis Lambert, président de LDC, a annoncé de nouvelles hausses tarifaires indispensables dans les prochains mois pour tenir compte de la récente hausse du prix des matières premières et des charges, incluant ingrédients, emballages, transports ou encore électricité et gaz. Il a également annoncé des changements de gouvernance dans la perspective de son prochain départ de la direction opérationnelle, à bientôt 63 ans et 42 ans passés au sein de l’entreprise familiale.

Fort d’un bon premier semestre, avec un résultat opérationnel courant (ROC) de 103,1 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 2,39 milliards, LDC aborde la seconde moitié de l’exercice 2021/2022 avec confiance. Néanmoins, les dirigeants préviennent que des revalorisations tarifaires de l’ordre de 9 % seront indispensables ces prochains mois pour compenser la nouvelle hausse du prix des matières premières et des charges.

Mots-clés