Le français Assolia démêle le casse-tête des assolements

29.03.2022 - 12:28
-
M.Robert
-
Les deux cousins Pierre et Sébastien Albouy qui ont créé l'OAD Assolia.
assolia
L’idée paraît si simple que l’on se demande pourquoi elle n’a pas été inventée plus tôt : une machine à calculer le meilleur assolement. C’est en somme ce que proposent quatre cousins du sud de la France, qui ont fondé la start-up Assolia en 2020, après avoir remporté sur ce concept un concours de start-up de l’Acta (instituts techniques agricoles) deux ans plus tôt.

« L’idée de développer un outil d'aide à la décision (OAD) pour concevoir ses assolements est venue de l’un de nos cousins, qui est agriculteur. Il avait du mal à réfléchir à son assolement, en respectant les contraintes liées à l’approvisionnement de son élevage, sans tomber dans des impasses agronomiques », retrace Pierre Albouy, ingénieur en informatique, qui pilote désormais l’affaire avec ce cousin agriculteur, Sébastien Albouy.