Lisaqua élève des gambas en circuit fermé et valorise leurs effluents

03.05.2022 - 14:49
-
Cyril Bonnel
-
élevage de gambas dans le port de Brest
Lisaqua
La start-up Lisaqua dit avoir trouvé le bon modèle : économe en ressources d’eau et d’énergie tout en générant un chiffre d’affaires de la vente des gambas et d’invertébrés marins. Un site est en construction en Loire-Atlantique et un deuxième est déjà programmé en Seine-et-Marne.

« Il y a aujourd’hui dans le monde une quarantaine de projets d’élevage de gambas en circuit fermé, mais notre projet est particulièrement vertueux d’un point de vue environnemental en prenant en compte la valorisation des effluents », déclare Gabriel Boneu, président de Lisaqua, cofondateur de Lisaqua en 2018 aux côtés de Charlotte Schoelinck, docteure en biologie marine, et Caroline Madoc, ingénieure. Les effluents servent en effet à nourrir des invertébrés marins, valorisés ensuite sous forme d’alimentation animale.

Mots-clés