Agra Live

jeu 22/09/2022 - 18:23

Dans une décision rendue le 22 septembre, le Conseil d’État a rejeté la requête de Chambres d’agriculture France (ex-APCA), qui dénonçait la nouvelle composition des comités de bassin. Un arrêté publié en août 2020 impose notamment que les comités comprennent dans le collège des usagers économiques «au moins» un représentant de l’APCA et «au moins» un représentant de la Fnab. Pour le Conseil d’État, les missions confiées à l'APCA par l'État n’établissent pas «au bénéfice de celle-ci un…


jeu 22/09/2022 - 16:23

Lundi 26 septembre
Conférence de presse du groupe Olga (ex-Triballat Noyal)

Mardi 27 septembre
Journée nationale Petits fruits rouges (CTIFL)
Conférence Dairy 4 future (programme de recherche), à Saint-Malo
Conférence de presse du Sima (salon du machinisme)
Voyage de presse Interbev sur la viande bio

Mercredi 28 septembre
Conférence de presse de l'Ania (agroalimentaire)
Conférence de…


jeu 22/09/2022 - 15:40

En déplacement le 22 septembre à Saint-Nazaire pour évoquer les énergies renouvelables, le président de la République a annoncé que le gouvernement déposera, «avant son passage au Sénat», un amendement au projet de loi sur l'Accélération des énergies renouvelables (AER) visant l'agrivoltaïsme. L'objectif est de «mettre en place des garde-fous pour éviter que de l'électricité ne se substitue aux surfaces agricoles utiles, (...) qu'on ait des panneaux qui remplacent des troupeaux». Dans son…


jeu 22/09/2022 - 11:36

À l'issue d'un conseil d'administration tenu la veille, les Jeunes agriculteurs demandent, dans un communiqué paru le 22 septembre, «un moratoire sur l'agrivoltaïsme en France». Autrement dit, ils «s'opposent à la poursuite de tous projets agrivoltaïques tant que les conditions demandées ne seront pas garanties par l'État». Le syndicat jeune déplore «une volonté de l'État et des énergéticiens d'accélérer brutalement le développement de l'agrivoltaïsme en France, et sans le moindre signal…


mer 21/09/2022 - 16:50

Longtemps épargné par la déconsommation des vins, le bourgogne subit un «retournement» de marché, a indiqué le 21 septembre le BIVB (interprofession), l’expliquant par des prix en hausse avec de «petites quantités disponibles». «On constate un début de décrochage sur certains marchés», en grande distribution et à l’export, a déclaré le président délégué Laurent Delaunay. Le bourgogne voit ses ventes baisser en grande distribution: -25,2 % en volume, -16,7 % en valeur sur huit mois en 2022…


Cette page a un contenu limité. Pour consulter la version complète, vous pouvez vous connecter ou bien vous abonner en cliquant sur les éléments ci-dessous