Avec André Bazin, Eureden muscle son pôle viande

Eureden va prendre progressivement le contrôle d’André Bazin, société active dans la charcuterie, détenue par la Financière Perna. Avec cette opération Eureden peut élargir son portefeuille de marques et de produits, et de se doter de nouveaux moyens de production.

Le groupe coopératif Eureden (Paysan Breton, D’Aucy, Cocotine, etc.) va prendre la majorité du capital d’André Bazin, a-t-il annoncé le 5 novembre. Dans le détail, la vente va concerner 62 % du capital d’André Bazin, sous réserve du feu vert de l’Autorité de la concurrence, dont la réponse est espérée d’ici la fin de l’année 2021. Et dans un second temps, à l’horizon 2024, il est prévu qu’Eureden rachète le solde du capital afin d’atteindre les 100 %.

Mots-clés