Serge Hercberg, co-inventeur du Nutri-Score

« Le Nutri-Score est un outil de santé publique, pas un gadget »

Le 19 octobre, le Parlement européen a approuvé l’affichage obligatoire d’un logo nutritionnel - sans préciser lequel - sur les emballages alimentaires d’ici 2023. Cette mesure prévue dans la stratégie « De la ferme à l’assiette » a relancé en France les débats sur le Nutri-Score, qui tient la tête des étiquetages proposés. Serge Hercberg, professeur de nutrition à l’Université Sorbonne Paris Nord, spécialiste de l’épidémiologie nutritionnelle et co-inventeur du Nutri-Score, répond aux détracteurs du logo qui traduit la valeur nutritionnelle des produits alimentaires en une note de A à E.

Depuis 2017, les industriels ont le choix d’afficher ou non le Nutri-Score sur leurs emballages. A-t-il fait la preuve de son efficacité ?

Le Nutri-Score est un outil de santé publique, pas un gadget.

Mots-clés