Vers des vins et spiritueux plus qualitatifs, plus locaux et plus légers

La crise du Covid-19 a accéléré les tendances déjà à l’œuvre auprès des consommateurs de vins et spiritueux des grands marchés mondiaux. La fermeture des bars et restaurants a favorisé les ventes de vins milieu de gamme devenus plus accessibles en GMS ou chez les cavistes.

La crise du Covid-19 au cours de l’année 2020 a joué un rôle d’accélérateur des tendances déjà constatées sur les grands marchés des vins et spiritueux, selon le constat dressé par le rapport 2021 de IWSR pour Vinexposium. Avec des cafés, restaurants et bars qui restent fermés pendant des mois, les consommateurs se sont tournés vers des vins dits « premiums », soit le milieu de gamme à des prix entre 10 et 20 $ la bouteille aux États-Unis.

Mots-clés