Accord UE-Mercosur : « une grossière erreur de calcul économique », estime Coop de France

09.02.2018 - 08:00
-
Emilie DURAND
-

« Une grossière erreur de calcul économique qui va détruire de la valeur en Europe ». Ainsi Coop de France qualifie-t-il le possible accord de libre-échange entre l’Europe et le Mercosur. Dans un communiqué du 5 février, le syndicat estime que « la Commission utilise abusivement l’effet de dilution en rapportant les quotas accordés aux pays sud-américains aux volumes totaux produits en Europe ». Il cite en exemple la viande bovine : « Un quota de 99 000 tonnes, tel qu’il est annoncé dans l’accord, représente environ un quart de la production européenne d’aloyau.