Agriculture bas-carbone : les États membres adoptent leur position commune

14.04.2022 - 16:16
-
(AG)
-
C’était l’une des priorités de la présidence française du Conseil de l’UE qui est parvenue le 7 avril à faire adopter des conclusions des ministres des Vingt-sept sur l’agriculture bas-carbone. Ils demandent à la Commission européenne qui doit présenter des propositions à la fin de l’année de prévoir un dispositif de certification adapté à l’agriculture permettant une rémunération suffisante.

Les ministres de l’Agriculture de l’UE, réunis le 7 avril à Luxembourg, ont adopté leurs conclusions sur l’agriculture bas-carbone, appelant à la mise en place d’un soutien financier suffisamment incitatif aux agriculteurs en complément de la Pac, provenant à la fois de ressources publiques et de ressources privées, afin d’encourager l’adoption de pratiques favorables au climat. La Commission européenne est en train de mener une évaluation d’impact en vue de proposer pour la fin d’année un futur cadre de certification des absorptions de carbone dans les sols agricoles.