Brexit : Londres se prépare aussi à l’éventualité d’un non-accord

31.08.2018 - 08:00
-
(FXS)
-
Bruxelles et Londres vont discuter « en continu » pour parvenir avant la fin de l’année à un compromis sur les modalités du retrait du Royaume-Uni de l’UE le 29 mars 2019. Mais le gouvernement britannique, tout comme la Commission européenne, se prépare aussi à l’éventualité d’un Brexit sans accord.

Londres a publié le 23 août les 25 premières notes techniques, sur un total d’environ 80 prévues d’ici fin septembre, indiquant aux citoyens et aux milieux d’affaires la marche à suivre en cas d’absence d’accord avec l’UE pour organiser le Brexit qui est programmé le 29 mars 2019 (1). Ce scénario avait été aussi abordé par la Commission de Bruxelles dans une communication publiée le 19 juillet.