Climat : Bruxelles envisage un objectif de neutralité pour l’agriculture, les sols et la forêt

09.07.2021 - 09:16
-
(AG)
-
Dans le cadre de son paquet de révision de l’ensemble de législation climatique européenne – énergies renouvelables, taxe carbone, partage de l’effort… –, la Commission européenne va proposer d’intégrer à partir de 2030 les émissions hors CO2 de l’agriculture dans le cadre de la révision de la réglementation sur l’utilisation des terres, le changement d’affectation des terres et la foresterie. Et le règlement fixerait à l’ensemble de ce nouveau secteur un objectif de neutralité climatique au plus tard en 2035.

La Commission européenne va bien proposer d’intégrer à l’avenir les émissions hors CO2 de l’agriculture dans le cadre de la révision de la réglementation sur l’utilisation des terres, le changement d’affectation des terres et la foresterie, qui sera présentée le 14 juillet avec le reste du vaste paquet d’ajustement de la législation européenne aux nouveaux objectifs climatiques (y compris la nouvelle stratégie forestière initialement attendue pour le 21 juillet).