Glyphosate : le compte à rebours est lancé

Le 15 décembre est la date limite pour le dépôt de la demande de renouvellement de l’autorisation d’utilisation du glyphosate dans l’UE. Passé cette date, il restera trois ans à l’UE pour mener une évaluation des risques sur la base de laquelle la Commission européenne proposera aux États membres de prolonger ou non la licence de l’herbicide. Un groupe de quatre pays (France, Hongrie, Pays-Bas et Suède) a été désigné comme rapporteur pour cette évaluation des risques (1).