Matières premières agricoles

La hausse des prix des matières premières inquiète la Banque centrale européenne

La Banque centrale européenne (BCE) s’inquiète de la hausse du prix des matières premières alimentaires, facteur d’inflation, et de la capacité du secteur agricole à répondre à la demande mondiale.
«Le prix des matières premières alimentaires a augmenté de façon significative en 2010 », notamment le blé, le maïs ou le soja, souligne la Banque centrale européenne dans son rapport mensuel publié jeudi le 20 janvier. Elle précise ainsi que les prix du blé « ont augmenté de 91 % entre le début et la fin de l’année 2010 », en raison entre autres de mauvaises conditions météorologiques et de menaces protectionnistes.