La « spécificité » agricole mentionnée dans l’offre tarifaire présentée par l’UE aux États-Unis

26.02.2016 - 08:00
-
FXS
-
Le douzième cycle de pourparlers de libre-échange entre l’UE et les États-Unis était surtout consacré aux questions réglementaires, sanitaires et phytosanitaires notamment. Pour l’accès au marché, les deux parties devaient poursuivre l’analyse des offres présentées lors de la précédente session. Celle de l’UE fait état de « conditions spécifiques pour les produits agricoles », y compris la protection des indications géographiques et les dénominations des vins.

Les questions réglementaires, dont les mesures sanitaires et phytosanitaires et les barrières techniques au commerce, étaient le thème dominant du douzième cycle de négociations du Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) qui devait se clôturer le 26 février à Bruxelles et s’était ouvert cinq jours plus tôt après que la police ait délogé des activistes de Greenpeace qui bloquaient l’entrée du lieu de la réunion.

Mots-clés