UE/Canada

L’accord UE/Canada, un précédent pour les États-Unis ?

21.10.2013 - 08:21
-
(FXS)
-
Le premier ministre canadien, Stephen Harper, et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, devaient se rencontrer le 18 octobre à Bruxelles pour boucler la négociation d’un accord économique et commercial global entre l’Union et le Canada. Ces pourparlers ont longtemps été bloqués par les questions d’échanges agricoles, surtout l’accès des produits laitiers de l’UE au marché de son partenaire et de la viande bovine canadienne au marché européen. Un accord entre les deux parties pourrait, dans une certaine mesure, servir de modèle pour les discussions entre l’Union et les États-Unis sur le Partenariat euro-américain de commerce et d’investissement. Il devra, quoi qu’il en soit, être approuvé par les Vingt-huit et le Parlement européen et par les 10 provinces canadiennes.
La négociation d’un accord de libre-échange entre Bruxelles et le Canada, amorcée en mai 2009, a pu reprendre avec quelques chances d’aboutir quand ce pays a accepté de doubler le contingent de fromage européen admis sans droits de douane sur son territoire, en échange d’un plus grand accès au marché européen pour sa viande bovine, ont indiqué plusieurs sources.
Le 7 février dernier, les commissaires européens au commerce et à l’agriculture, Karel De Gucht et Dacian Ciolos, étaient repartis d’Ottawa le 7 février sans parvenir à boucler les pourparlers.