Commerce international

Les limites des accords bilatéraux, selon l'OMC

13.01.2014 - 08:00
-
(FXS)
-
L'OMC n'est pas opposée aux accords de libre-échange bilatéraux en cours de négociation, mais avertit que ceux-ci seront contre-productifs s'ils ne s'accompagnent pas de progrès parallèles au niveau multilatéral.

Le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement en cours de discussion entre l'UE et les états-Unis (1), comme tous les nombreux projets d'accords régionaux ou bilatéraux de ce type, est une « initiative positive », mais il ne peut être « qu'une partie d'un tableau plus large », estime le directeur général de l'OMC. « Des accords comme celui-ci ne peuvent être en eux-mêmes suffisants pour assurer une plus-value au niveau mondial », selon Roberto azevêdo, qui s'exprimait le 6 janvier lors d'un séminaire diplomatique à Lisbonne.

Mots-clés