Les scientifiques alertent des effets indésirables de la directive nitrate

06.11.2020 - 08:00
-
Ivan LOGVENOFF
-

« L’accent mis par la législation européenne sur la réduction d’azote sans s’intéresser au phosphore pourrait par inadvertance augmenter les menaces sur des nombreuses espèces européennes déjà en danger », alertent les chercheurs dans un article publié le 2 novembre dans la revue Nature. Leurs résultats se basent sur une analyse des concentrations en azote, phosphore et potassium de 673 sites dans des écosystèmes herbacés dans huit pays du continent européen, dont la Pologne, la Belgique, les Pays-Bas ou encore la Biélorussie.

Mots-clés