Marchés agricoles : en plus de la guerre en Ukraine, la sécheresse ajoute de l’incertitude

25.05.2022 - 17:16
-
(AG)
-
Réussir SA
Malgré de bonnes perspectives de récolte – jusqu’alors, tout du moins – et des prix élevés, la situation des marchés agricoles de l’UE inquiète. L’envolée des coûts des intrants, conséquence de la guerre en Ukraine, place plusieurs secteurs (l’élevage en particulier mais aussi les fruits et légumes) dans une situation difficile. S’ajoute à cela la sécheresse qui frappe l’UE et qui pourrait toucher, à son tour, le secteur des céréales.

« Dans des circonstances normales, je pourrais dire que les marchés se portent globalement bien. Malheureusement, nous ne sommes pas dans des circonstances normales. » Tels ont été les propos introductifs du commissaire européen à l’Agriculture Janusz Wojciechowski lors de son échange sur la situation des marchés agricoles de l’UE avec les ministres des Vingt-sept, le 24 mai à Bruxelles. En effet, les perspectives de production sont bonnes et les prix élevés dans la plupart des secteurs.