OGM : Monsanto condamné à verser 250 000 dollars au Brésil pour publicité mensongère

Un tribunal brésilien (Porto Alegre) a condamné le groupe Monsanto à payer une amende de 250 000 dollars à l’État brésilien pour une publicité mensongère sur son soja transgénique. Monsanto « a fait de la publicité abusive et mensongère, en faisant l’éloge d’un produit (soja transgénique) dont la vente était interdite au Brésil et n’a pas dit que ses prétendus bénéfices étaient remis en question par la communauté scientifique », a argué le juge, Jorge Antonio Maurique, dans sa sentence transmise le 22 août.