OMC : un accord agricole possible sur l’amélioration de la transparence

23.07.2021 - 09:48
-
(RM)
-
Cet article est rataché au dossier legislatif suivant :

Dossier législatif : OMC : un accord sur l'agriculture qui tarde à se dessiner

Avancement à parution de cet article : Des négociations marquées par de fortes divergences
Etat actuel du texte : Des négociations marquées par de fortes divergences
filipfoto25
Toujours aussi divisés sur l’enjeu des soutiens internes, de nombreux membres de l’Organisation mondiale du commerce (dont l’UE) ont toutefois appelé, à l’occasion d’une session spéciale du Comité de l’agriculture, à trouver un accord sur l’amélioration de la transparence des mesures restrictives à l’exportation en vue de la prochaine Conférence ministérielle de fin d’année.

Alors qu’un premier projet de compromis sur l’agriculture doit être présenté le 29 juillet dans la perspective de la 12e conférence ministérielle (MC12) de l’Organisation mondiale du commerce (30 novembre au 3 décembre), de nombreux membres (Japon, UE, États-Unis, Suisse, Royaume-Uni, Corée du Sud, Canada, Ukraine, Nouvelle-Zélande, Australie ou encore Israël) ont appelé lors de la session spéciale du Comité de l’agriculture (19 et 20 juillet) à modifier les règles de l’OMC afin d’améliorer la transparence des mesures restrictives à l’exportation.