Pac : les États membres penchent pour deux ans de mesures transitoires

28.02.2020 - 08:00
-
(AG)
-
En l’absence d’avancées sur le front des négociations budgétaires pour 2021-2027, une majorité d’États membres plaide désormais pour que les mesures transitoires, qui doivent prolonger la Pac actuelle le temps que la nouvelle réglementation entre en vigueur, portent sur deux années, et non pas une comme le propose la Commission européenne. Par contre, les délégations sont plus divisées sur la question de la durée de la prolongation des programmes pluriannuels de développement rural.

La présidence croate du Conseil a présenté le 24 février aux experts agricoles des États membres réunis en Comité spécial Agriculture un premier projet de position sur les règles transitoires pour la Pac en 2021 (1).

Mots-clés