Pac post-2020 : après le premier examen technique, les Vingt-huit veulent toujours plus de souplesses

05.10.2018 - 08:00
-
(AG)
-
La présidence autrichienne du Conseil de l’UE affirme vouloir parvenir à une approche commune des Vingt-huit sur la future Pac d’ici le mois de décembre. Un objectif qui semble très difficile à atteindre. Le premier examen technique des propositions de Bruxelles montre que les États membres souhaitent toujours plus de souplesses pour la préparation de leurs plans stratégiques, leur suivi et leur évaluation. Leur prochaine réunion ministérielle – le 15 octobre à Luxembourg – sera l’occasion de faire le point sur l’état d’avancement des discussions.

Les experts des États membres du Comité spécial agricole (CSA) ont examiné le 1er octobre le troisième, et dernier, rapport d’avancement préparé par la présidence autrichienne du Conseil de l'UE sur le règlement concernant les plans stratégiques de la Pac. Ce texte, qui englobe les paiements directs, le développement rural et les programmes sectoriels, est l’élément central de la proposition de la Commission européenne – les deux autres volets étant le règlement horizontal et la révision de l’OCM unique.

Mots-clés