Pac post-2020 : la commission parlementaire de l’environnement veut un verdissement ambitieux

Les eurodéputés de la commission de l’environnement du Parlement européen, qui ont obtenu sur certains points de la future Pac une compétence partagée avec la commission de l’agriculture, ont adopté leur avis sur les propositions de la Commission européenne en la matière. Sans surprise, ils veulent renforcer l’ambition environnementale de la réforme en imposant notamment qu’au moins 30 % des crédits des paiements directs soient consacrés aux éco-programmes pour le climat et l’environnement. Des dispositions que les députés « agricoles » vont avoir du mal à accepter.

Les députés européens de l’environnement veulent profiter de la compétence partagée qu’ils ont obtenue sur un certain nombre d’articles (principalement ceux touchant aux mesures de verdissement) des propositions législatives pour la prochaine Pac pour fortement les verdir.

Mots-clés