Porc : plusieurs États membres espèrent des mesures de marché

15.10.2021 - 09:00
-
(RM)
-
En raison des difficultés rencontrées actuellement par l’industrie de la viande porcine de l’UE dues à la hausse des tarifs des intrants et à une baisse des prix, plusieurs États membres demandent à la Commission européenne de mettre en place des mesures exceptionnelles de soutien.

Alors que le secteur de la viande porcine est confronté à une combinaison dangereuse entre la hausse du coût des intrants (aliments pour animaux et énergie) et la baisse des prix, la Belgique soutenue par dix-sept autres États membres (Autriche, Bulgarie, Croatie, Hongrie, République tchèque, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Lettonie, Luxembourg, Lituanie, Pologne, Roumanie, Slovaquie) a appelé le 11 octobre dans le cadre du Conseil Agriculture, la Commission européenne à activer des mesures exceptionnelles de soutien dans le cadre du règlement sur l’organisation c

Mots-clés