Produits brésiliens frelatés : les entreprises françaises concernées doivent se déclarer

07.04.2017 - 08:00
-
Bérengère BOSI
-

Suite à « l’affaire de corruption révélée au Brésil le 17 mars », cinq établissements brésiliens ont été retirés de la liste des entreprises autorisées à exporter de la viande et du miel vers l’Union européenne, indique un avis du ministère de l’Agriculture publié au Journal officiel le 4 avril. Il s’agit de Seara alimentos LTDA (volaille), BRF (volaille), JJZ Alimentos (viande bovine), Frigorifico oregon (viande de cheval) et Breiyer (miel).

Mots-clés